Comment lire et améliorer son langage corporel

par | Efficacité personnelle

Un de mes cours qui m’a sans doute le plus marqué en étant étudiant est le cours de communication en 1ère année d’école de commerce. Plusieurs thèmes étaient abordés  mais c’est celui du langage corporel (body langage pour les anglophones) qui m’a servi le plus.
En effet j’avais remarqué et c’est encore le cas aujourd’hui, que le simple fait d’avoir une bonne posture et de capter l’attention de son auditoire par le regard me permettait déjà de bien communiquer.

Avant de vouloir s’intéresser à ce que l’on dit il est primordial de s’intéresser d’abord à comment on le dit.

Au début de mes études je ne faisais ni attention à mon langage corporel et encore moins à celui des autres. Et pourtant si on souhaite obtenir quelque chose de quelqu’un ou plus généralement si on veut projeter une image positive tout commence par une bonne compréhension de son body langage et de celui des autres.

Pourquoi me direz-vous s’intéresser au langage corporel des autres quand on doit déjà s’occuper du sien.
La réponse est simple: le langage corporel d’une personne en face de vous peut vous donner des indications sur votre propre attitude (bonne ou mauvaise).
En effet il en résulte un effet un miroir dont vous pouvez profiter avantageusement pour améliorer votre propre comportement.

Par exemple en entretien d’embauche l’attitude de votre interlocuteur ne sera pas la même si vous ne souriez pas, que vous avez une voix ennuyante,que votre posture n’est pas droite comparée à un autre candidat qui  sourit un minimum,qui a une voix énergique et variable et qui se tient droit et confiant.

 

Parmi les nombreux avantages d’avoir un langage corporel efficace on peut noter les suivants:

  • Captiver son auditoire ou son interlocuteur pendant un entretien d’embauche
  • Devenir plus intéressant (on ne s’ennuie pas en votre présence)
  • Augmenter sa valeur perçue

Il existe des tonnes de techniques  pour améliorer son langage corporel et impacter votre entourage. J’ai arbitrairement choisi 7 techniques que j’utilise personnellement depuis plusieurs années et qui m’ont donné beaucoup de résultats.

 

Se tenir droit

Avoir une posture droite est indispensable pour se sentir plus en confiance. Si vous aviez l’habitude de regarder le sol ou de vous pencher en avant vous verrez des améliorations immédiates en changeant votre posture.

Voici plusieurs astuces pour rester doit en toutes circonstances:

  • Interdisez vous de regarder le sol
  • Conservez votre menton parallèle au sol
  • Il faut mieux avoir votre tête légèrement orientée vers le haut que vers le bas

 

Contact visuel

Se tenir droit comme on l’a vu est crucial mais reste un prérequis car nous ne sommes pas encore rentrer dans une communication avec notre interlocuteur.

Le contact visuel est une forme de communication très puissant qui permet de rapidement évaluer l’intérêt ou le désintérêt de quelqu’un qui nous regarde.

Deux écueils sont à éviter lorsque l’on souhaite améliorer son contact visuel:

  • Maintenir trop longtemps le regard dans les yeux
  • A l’inverse détourner du regard compulsivement lorsque l’on vous regarde dans les yeux

Ainsi vous devez trouver le bon timing dans votre contact visuel, je vous encourage à faire des test: fixer les yeux de votre interlocuteur jusqu’à ce qu’il détourne du regard et vous connaîtrez la limite à ne pas franchir avant d’être dans une situation de malaise.

 

Visage souriant

Sourire permet de rapidement détendre l’atmosphère en début de conversation mais est efficace tout au long de l’interaction. Si vous n’avez pas l’habitude de sourire votre démarche paraîtra artificiel au début mais avec la pratique cela deviendra parfaitement naturel.

Une bonne technique pour sourire naturellement consiste à regarder des spectacles, films et séries humoristiques ou tout autre support qui vous fera rire.

Enfin n’oubliez pas que le sourire se transmet aussi par vos yeux.

 

Parler lentement

Si vous parlez trop vite votre message ne sera pas compris et vos interlocuteurs perdront de l’intérêt. J’utilise deux astuces pour parler plus lentement et ainsi gagner instantanément l’attention:

  • Pour me forcer à parler plus lentement j’exagère les pauses entre mes phrases.Le but est de créer une forme d’attente, de suspens avant de démarrer une nouvelle phrase.
  • Prendre son temps en prononçant les mots distinctement permet d’être mieux compris tout en ralentissant le débit des mots qui sortent de votre bouche.

 

S’adapter à la réaction de son interlocuteur

On connaît tous ces situations presque gênantes ou on persiste à parler à une personne qui n’est pas intéressée par ce que l’on dit. En réalité une simple lecture du langage corporel de la personne en face de vous suffit à déterminer si elle a envie de vous écouter ou prendre la fuite! Si globalement elle,vous pose des questions, vous regardent souvent dans les yeux, qu’elle sourit et rigole à plusieurs reprises alors vous êtes sur la bonne voie.

 

Communiquer avec passion

A chaque fois que je parle d’un sujet ou d’une histoire avec passion j’arrive facilement à captiver mes interlocuteurs car je déploie beaucoup d’énergie et d’enthousiasme simplement parce que mon langage corporel et mon ton de voix sont entraînants et tout sauf monotone et ennuyant.

 

Contrôler les extrémités de son corps

Les extrémités de son corps comme les mains, tête et jambes ont souvent tendance à bouger nerveusement lorsque l’on se trouve dans une situation stressante. Il n’y rien de mal à utiliser ses mains pour communiquer à condition qu’elle ne viennent pas parasiter votre discours oral. Vos mains doivent accompagner  harmonieusement votre conversation. Si vous n’avez pas trop l’habitude d’utiliser vos mains faites le test la prochaine vous verrez que vous paraîtrez beaucoup plus ouvert.