Devenir un Alpha mâle : le problème avec l’obsession d’être un alpha

par | Séduction

Devenir un Alpha mâle est devenue ces dernières années une véritable obsession auprès de beaucoup d’hommes.

Il n’y a rien de mal en soi à vouloir être un homme plus affirmé et proactif, gagner le respect des autres et être désiré.

Apprendre à être plus confiant, à être plus habile socialement et à avoir des limites personnelles plus fortes est une excellente démarche…

C’est quelque chose que j’encourage beaucoup à travers mon site.

Le problème est la façon dont l’obsession d’être «alpha» se manifeste;

il encourage une pensée simpliste et parfois carrément misogyne.

Soyons honnêtes, lorsque vous modifiez votre comportement en supposant que les femmes échangent instinctivement des relations amoureuses contre une compensation financière/matériel, vous rentrez peu à peu dans une logique ou vous pensez que toutes les femmes sont vénales (votre entourage et toutes les femmes que vous avez aimées ou convoitées).

Penser comme cela est de la pure bêtise…

 

Mais revenons à la pensée de l’homme qui croit dur comme fer à “l’alpha mâle”

Pour lui les meilleurs hommes ne peuvent être que des mâles alpha.

Et s’écarter de la voie du mâle dominant signifierait que vous êtes forcément moins qu’un vrai mec par définition.

Il n’y aurait pas de place pour la variation, la nuance et la subtilité:

Soit vous entrez dans cette définition très étroite de la masculinité ou bien vous vous résignez à vous faire pigeonner par tout le monde.

Il n’y aurait pas vraiment de place pour les amitiés entre hommes, car trop s’ouvrir, c’est être bêta… sans parler de se rendre vulnérable à quelqu’un d’autre qui déciderait à votre place.

Se laisser “hypnotiser” par le culte de l’Alpha, c’est accepter de vivre dans un monde binaire où les stéréotypes et la théorie règnent en maîtres.

Les hommes seraient alpha ou non et les femmes seraient soit des chasseuses de bons partis, soit des moches ou paumés qui se contentent de bêtas parce qu’elles ne pourraient pas se mettre en relation avec un homme de valeur.

Les bêtas n’existeraient que pour être trompés et rejetés pendant que les alphas gouverneraient le monde.

Finalement, le monde serait réduit à un univers déterministe sans nuances.

Les hommes et les femmes seraient réduits à leurs systèmes biologiques à 100%, gouvernés par leurs besoins immuables sans aucune individualité à proprement parler.

 

C’est une vision du monde qui va mettre en l’air votre vie.

Croyez-moi.

Lorsque vous adhérez à l’idée que toutes les femmes sont à la recherche d’un homme-sponsor qui financera leurs dépenses, qui ne seront fidèles que jusqu’à ce qu’une meilleure option se présente, et bien vous ne trouverez que ce type de femmes…

Vous laisserez passer des femmes géniales qui sont intéressées par vous, car vous êtes trop occupé à essayer de vous assurer que vous n’êtes pas sur le point de perdre de la valeur au profit d’un autre homme plus viril.

Votre attitude et vos vues erronées sur les femmes finiront par saboter tout lien émotionnel réel que vous voudriez peut-être créer.

Le monde réel ne fonctionne pas de cette façon.

Comme cela a été démontré à maintes reprises, les femmes ne sont pas une entité uniforme monolithique.

Si vous essayez de forcer le monde à s’intégrer dans la grille de lecture alpha / bêta, cela signifie que vous serez incapable de réellement échanger, faire preuve d’empathie ou même comprendre les femmes dans ce qu’elles veulent et sont attirées.

Certaines femmes aiment les hommes machos,qui prennent les choses en main.

Mais d’autres préfèrent des intellectuels, des artistes, des campagnards, des sportifs ou encore des scientifiques…

Je suis convaincu que l’un des éléments clés d’une plus grande réussite sociale est simple: ne soyez pas un imbécile, posez-vous la question si vos actions sont justes ou injustes.

Traiter les autres comme des rats parce que vous essayez de forcer votre vie à un modèle de comportement qui n’a même pas de base dans la réalité est la définition même d’être un imbécile.

C’est contre-productif, cela fait de vous un homme désagréable et ça fait mal aux autres, les femmes que vous fréquentez en particulier.

 

L’obsession du mâle alpha est le plus souvent une obsession née de l’insécurité.

Une personne qui passe tout son temps à essayer d’être alpha est une personne qui n’a pas de base émotionnelle solide; il est trop occupé à rechercher la validation en essayant d’amener les autres à reconnaître sa position.

Quelqu’un qui est mature, sûr de son identité et de ses valeurs, en contact avec ses émotions et à l’aise avec la vulnérabilité ne va pas s’inquiéter d’être ou ne pas être un alpha mâle.

Il n’aura pas besoin de se lancer dans des matchs puérils pour faire ses preuves, et il n’est pas non plus réduit à agir comme un mec sarcastique pour les femmes afin de se conformer à une fausse définition de la masculinité.

Il n’a pas besoin d’être emballé dans des étiquettes ou de supposer que chaque femme recherche simplement le prochain sugar daddy.

Le vrai mec est celui qui a une vision globale, une mission de vie et qui ne se laisse pas gouverner par l’image d’Épinal de l’homme alpha.