Le guide des jeans

par | CHANGER DE LOOK

 

Quel est le vêtement que vous voyez partout qui est aussi bien porté par les hommes que par les femmes, qui est bleu et qui est en coton ?

Vous avez trouvé ?

Il s’agit bien sûr des jeans denim. Le processus de teinture indigo permet de donner aux jeans leur fameuse couleur bleue. Le tissage caractéristique des denim permet d’avoir une couleur blanche dans la doublure et bleue à l’extérieur (le fil de trame clair est entrelacé avec du fil teinté bleu indigo).

Le jean représente sans doute la pièce maîtresse du dressing masculin lorsqu’il s’agit d’être décontracté et casual. En effet nous en avons tous au moins un dans le placard et nous les portons souvent. Qu’il s’agisse des jeans délavés et déchirés ou encore des jeans japonais, ce pantalon semble avoir traversé l’histoire en s’adaptant à chaque époque tout en restant un must have dans notre garde-robe. Le jean est un pantalon très populaire car il est très polyvalent, sociologiquement on remarque que le jean est porté par toutes les classes sociales, en effet on peut en trouver à quelques dizaines d’euro dans une friperie jusqu’à plusieurs centaines d’euros pour un jean de créateur italien. Dans cet article nous verrons l’origine du jean, les différents modèles que vous pouvez acheter en magasin et enfin comment adapter un denim spécifique à votre style personnel.

Historique

jeans levi's

Usine Levi’s Strauss

On pense souvent à tort que le Jean a pour origine des États-Unis (sans doute l’influence des westerns ), en réalité il n’en n’est rien. Le tissu denim a été créé pour la première fois à Gênes au XVIe siècle puis à Nîmes. Ainsi c’est Jean Gabriel Eynard qui a confectionné pour la première fois le fameux tissu indigo qu’il appela bleu de Gênes. Ensuite c’est à Nîmes que le bleu de Gênes a été reproduit : c’est qui donna le denim . Une cinquantaine d’années plus tard levis strauss arriva à San Francisco pour ouvrir son propre magasin de textile. Il s’allia avec Jacob Davis un tailleur du Nevada et il créèrent ensemble le premier jean à rivets. Plus tard le fameux jean 501 fut commercialisé afin de faire face à la concurrence naissante.

Au départ le jean été  fait pour être un vêtement de travail mais il se démocratise peu à peu avec l’arrivée des westerns à la télévision comme John Wayne qui portait du denim. Ou encore dans les années 50 Marilyn Monroe et James Dean qui portaient très souvent le jean.

Tenue James-Dean

James Dean

Dans les années 60 il est devenu alors un symbole de rébellion et de l’anticonformisme. À partir des années 80 le jean c’est fortement globalisé: il devient disponible partout dans le monde et et de plus en plus visible dans les différents défilés de mode. À la même époque le procédé de Stone wash c’est-à-dire le lavage à la pierre commence à émerger, cette méthode permet de vieillir prématurément le jean et obtenir des colorations originales. Le jean devient un pantalon branché et augmente en gamme de prix. Depuis les années 90 il est courant de voir les hommes porter le jean dans les bureaux, peu à peu le style business casual a été adopté au sein de certaines entreprises. Pour finir on a pu remarquer que l’intérêt des maisons haute couture pour le jean a permis de créer de nouvelles coupes telle que le slim fit ou encore le skinny par exemple.

Quel ajustement choisir pour son jean ?

Le choix d’un bon Jean repose sur trois critères qu’il faut équilibrer au maximum: le confort et l’ajustement, votre style de vie, les tendances de la mode actuelle. Si on prend l’exemple d’un homme mince il aura tout intérêt à porter un jean skinny ou une coupe slim. En ce qui concerne le choix du jean en fonction du style de vie, un homme travaillant dans un bureau n’optera pas pour un jean délavé mais au contraire son choix se portera plutôt sur un jean classique foncé avec une coupe droite. Pour les tendances de la mode chaque époque a son jean fétiche par exemple dans les années 70 on portait beaucoup le pantalon en pattes d’éléphant alors que dans les années 90 et début des années 2000 le baggy était à la mode.

L’ajustement du jean

En ce qui concerne la position du jean au niveau de la ceinture, celle-ci est en général au niveau du bas-ventre. En effet pour des raisons esthétiques et de confort je vous conseille d’éviter les jeans taille basse.

Voici les 6 coupes de jeans les plus populaires et celles que vous retrouverez le plus souvent:

  • jean coupe taperedTapered (fuselé): cette coupe désigne un jean de forme conique, un peu serré sur toute sa longueur mais qui se resserre encore plus au niveau des chevilles. Découpe  idéale pour tous les hommes ayant des cuisses fortes ou musclées.

 

 

 

  • jean bleu bootcutBoot cut: cette coupe est l’inverse du tapered vu précédemment. La coupe est droite au niveau des cuisses puis s’évase progressivement au niveau des chevilles. Si vous portez des bottes larges ou que vos mollets sont musclés/épais la coupe bootcut est un choix intéressant.

 

 

 

 

  • jean skinny fitSkinny: cette coupe est très particulière et je la déconseille pour toutes les personnes qui ont des jambes très fines très fortes. Effectivement la coupe skinny qui est très proche des jambes  rendra plus maigre ou plus gros que vous ne l’êtes.

 

 

 

 

  • jean bleu slim fitSlim fit: la coupe slim cut et une version un peu plus lâche que la coupe skinny. La largeurdu pantalon se rétrécit de la cuisse jusqu’à la cheville. Cette coupe est parfaitement adaptée pour les personnes qui ont des jambes minces à moyennes.

 

 

 

 

 

  • jean bleu regularRegular: la coupe regular est une coupe droite des cuisses jusqu’aux chevilles. C’est un grand classique qui a traversé de nombreuses époques. Si vous avez un physique un peu fort cette coupe est un bon compromis cependant la coupe droite s’adapte sans aucun problème avec toutes les autres morphologies.

 

 

 

  • jean coupe straightStraight: cette coupe se situe entre le slimcut et le regular : elle est légèrement resserrée au niveau des cuisses et des chevilles. C’est un très bon choix pour les personnes grandes et minces.

 

 

 

 

La longueur du jean et soumise aux tendances de la mode au même titre que la coupe. Je vous conseille de ne pas avoir une longueur de jeans trop longue ni trop courte. Un bon point de repère et la cheville : la longueur ne doit pas être plus courte que la cheville. Le bout du pantalon ne doit pas trop casser sur la chaussure l’idéal est qu’il touche à peine l’extrémité des chaussures que vous portez.

Quel type de couleur pour votre jean ?

L’offre sur le marché des denim propose toute une palette de nuances de bleu mais également toutes les autres couleurs possibles et imaginables. La couleur finale du jean et également produite par les différents procédés de delavage réalisés en usine. Même si l’éclaircissement dû au lavage du jean peut s’obtenir naturellement on peut trouver dans les boutiques des jeans qui comportent déjà ces altérations.

Quelques types d’altérations:

  • jean délavéLe fondu honeycomb: au bout d’un certain temps les lignes blanches apparaissent niveau du genou. Visuellement cela peut donner l’impression si les lignes s’entrecroisent de voir un nid d’abeilles d’où son nom honeycomb fade.

 

 

  • jean délavéLe fondu stack: cet effet est produit par le surplus de matière au bout du pantalon. La partie du pantalon étant trop longue, plusieurs plis se forment à cet endroit. La zone concernée devient alors plus claire que le reste du jean.

 

 

  • jean bleu délavéLe fondu train track: cette altération se situe au niveau de la couture extérieure du jean. Visuellement on a l’impression de voir deux chemins de fer à droite et à gauche de la couture linéaire.

 

 

 

 

 

  • jean bleu délavéLe fondu whisker: il s’agit de stries qui vont décolorer la partie supérieure du jean (entre l’entrejambe et la ceinture).

Personnellement je porte de moins en moins ce type de jean avec un effet délavé. Si vous souhaitez à voir ce type de jean dans votre dressing je vous conseille de choisir un modèle où les altérations ne sont pas trop ostentatoires. En règle générale plus un jean est travaillé, plus il sera sujet au changement de mode fréquent.

 

Quels sont les différents types de denim que l’on peut trouver actuellement ?

Il existe de nombreuses variations de denim sur le marché ce qui rend donc la définition traditionnelle du 100 % coton pour le denim plus d’actualité. En effet le poids, la finition, la composition, la différence entre les gamme de prix et les marques font qu’aucun jean ne ressemble à un autre.

Voici quelques exemples de type de matière de Denim:

  • Le raw denim: il s’agit du denim brut qui n’a pas subi un processus de prélavage. le prélavage est souvent utilisé par les fabricants pour adoucir le denim, réduire le rétrécissement éviter que les couleurs ne déteignent trop.
  • Selvedge denim: ce type de matière fait souvent référence à la toile japonaise. Le bord du tissu denim et tissé pour éviter de s’user prématurément. Selvedge est la contraction de “self-edge”, qui est une technique de finition permettant d’éviter que le jean ne s’abîme trop rapidement au niveau de la couture latéral. Ce type de denim et fabriquer sur de vieux métiers à tisser.
  • Le poids du denim: la plupart des données disponibles se répartissent en trois gammes de poids standard:

-Moins de 12 ounces(Oz) pour les denims les plus légers.
-Entre 12 et 16 ounces pour les denim de poids moyen.
-Les 16 ounces sont les denim les plus lourds mais également les plus rares car ils demandent beaucoup de travail et ont un coût de fabrication élevé.

  • Le denim multi-matières: ce denim est composé le plus souvent de matière synthétique et de coton. Pour le fabricant l’avantage est bien évidemment le coût moindre pour fabriquer ce type de jean. Pour le consommateur l’avantage est le confort. En effet l’élasthanne qui est souvent utilisée comme matière synthétique pour  ce type de jean permet de donner du stretch et donc plus de confort. L’inconvénient est que le Denim multi-matières est beaucoup plus fragile et moins résistant que le 100 % coton.

Conseil d’utilisation pour vos jeans

Tout d’abord vous devez éviter les coupes de jeans extrême tel que la coupe skinny ou la coupe baggy. Une technique simple pour savoir si un jean est trop serré ou trop large consiste à utiliser votre main. Porter votre Jean et pincer le tissu avec votre index et votre pouce, si vous ne parvenez pas à passer de la matière c’est que le jean est trop serré. A contrario si vous pouvez saisir une poignée de tissu avec votre main c’est qu’il y a trop de matière et donc que le jean est trop grand. J’ai remarqué que contrairement au pantalon habillé la taille des jeans diffère d’une marque à l’autre. Si vous êtes en magasin prenez le temps donc de bien essayer votre jean. Si vous commandez en ligne n’oubliez pas de consulter le guide des tailles en fonction des marques.

En ce qui concerne l’aspect formel du port du jean garder à l’esprit que le jean est avant tout un vêtement incorporé dans une tenue casual et décontractée. Cependant vous pouvez garder comme règle générale que plus la couleur de votre denim est  foncée Plus celui-ci est considéré comme habillé, de la même manière un jean décoloré et délavé sera donc moins habillé qu’un jean brut. Vous pouvez porter beaucoup de types de chaussures et de baskets avec les jeans la seule règle à respecter est d’éviter de porter des chaussures trop formelles comme les Oxford noires par exemple. Globalement éviter les vêtements trop formels si vous portez un jean.

Voici l’exemple d’une tenue que vous pouvez utiliser dans un contexte où vous habiller en casual :

  • Haut: chemise bleu clair avec quelques motifs léger + blouson en cuir noir ou marron + (si il fait frais) un pull fin couleur bordeaux.
  • Bas: Jean couleur bleu moyen + ceinture marron + une paire de chaussures Balmoral couleur chocolat.

Conclusion

Aussi quelques conseils de base à retenir :

  • Le denim n’est pas éternel,même si vous acheter un jean de qualité il s’usera avec le temps, c’est donc normal d’acheter de nouveaux jean au fil des années. Il y a deux logiques à suivre. La première où acheter un jean brut pour qu’il vieillisse naturellement au fil des essayages en limitant le lavage en machine. La seconde est tout simplement de ne pas porter attention au nombre de lavages que vous devez effectuer, dans ce cas le jean s’usera plus rapidement.
  • De la même manière que pour les pantalons habillés vous devez avoir un nombre de jean qui est égal au nombre de jours dans la semaine où vous en mettez un. Rappelez-vous également de faire la distinction entre vos jeans pour le travail et les jeans pour vos sorties.
  • Éviter d’acheter des jeans qui ont été trop travaillés: déchirés, troués, blanchis parfois même tachés… Il se démode rapidement et ils ont un style très clivant.
  • Si c’est nécessaire fait retoucher la longueur de votre pantalon.
  • Vous n’avez pas besoin d’avoir 10 paires de jeans différents dans votre dressing.Adapter votre jean en fonction de votre style et non l’inverse. Dans certains contextes il faut mieux porter un chino ou un pantalon habillé plutôt qu’un jean.
  • Adapter la longueur de votre Jean en fonction des chaussures que vous portez. Par exemple avec des baskets n’hésitez pas à faire un ourlet plus court, au niveau dela cheville par exemple.

Et bien sûr quelques marques que je recommande de par leur qualité leur longévité et leur style: Levi’s vintage clothing, Edwin, naked & famous denim, APC,Lee cooper, pepe jeans…

On arrive au terme de ce guide sur le denim et les jeans j’espère qu’il vous a plu et que vous ferez les bons choix la prochaine fois que vous achèterez une paire de jeans.