Comment ne plus jamais avoir de blancs dans une conversation

par | Efficacité personnelle

Vous vous rappelez la dernière fois où vous étiez au bar à discuter à des inconnus(es) ?

Tout commençait pourtant très bien: vous commenciez à raconter vos dernières vacances, vos passions dans la vie,…
Une conversation fluide s’installait au rythme des rires de vos interlocuteurs et de la musique cubaine en toile de fond.

Et puis soudain après une quinzaine de minutes le flou total, pire qu’un lendemain de soirée bien arrosée, le blackout total comme si on avait tout effacé dans votre tête.
Les blancs dans l’interaction s’installent et vous ramez de plus en plus non pas pour parler mais maintenir simplement l’intérêt de vos interlocuteurs…

Ce contenu est verrouillé

Connectez-vous ou Rejoignez-nous pour débloquer 🔑 le contenu !